Communiqué de presse 14/07/2021 : Fermeture de certains centres et les Vacci-Bus dans les quartiers bruxellois

La situation vaccinale en Région de Bruxelles-Capitale

La campagne de vaccination bruxelloise met le paquet sur les actions locales. Pour augmenter la couverture vaccinale, plusieurs Vacci-Bus sillonnent les quartiers enregistrant les taux de vaccination les moins élevés.

Trois grands centres de vaccination et des actions locales ciblées

Ouverts dès le mois de février 2021 pour vacciner un grand nombre de Bruxellois.es, les centres de vaccination vont progressivement laisser la place à des actions de vaccination plus localisées. À partir du mois d’août 2021, l’offre de vaccination via les grands centres diminuera progressivement. À terme, les centres de Forest, Pacheco et Woluwe-Saint-Pierre resteront accessibles.

Planning de la fermeture des centres :

  • Le centre de vaccination du Heysel fermera à partir du 10 août. Les dernières premières doses seront administrées le 17 juillet. À partir du 17 juillet, ce centre ne sera donc plus accessible sans rendez-vous.
  • Le centre de vaccination de l’Hôpital Militaire ferme à partir de la mi-août , mais reste ouvert le mardi et jeudi pour les Belges à l’étranger et d’autres groupes spécifiques.
  • Le centre de vaccination d’Uccle fermera à partir du 27 août. À partir du 1er août, nous ne prévoyons plus de premières doses sauf pour le vaccin Johnson & Johnson.
  • Les centres de vaccination de Molenbeek et d’Anderlecht fermeront à partir du 28 août. À partir du 31 juillet, nous ne prévoyons plus de premières doses sauf pour le vaccin Johnson & Johnson. En fonction de la demande et de la potentielle augmentation de la couverture vaccinale, le centre de Molenbeek pourrait rester ouvert plus longtemps à capacité réduite.
  • Les centres de vaccination de Woluwe-Saint-Lambert et de Schaerbeek fermeront à partir du 31 août. À partir du 4 août, nous ne prévoyons plus de premières doses sauf pour le vaccin Johnson & Johnson.
  • Les centres de vaccination de Forest, Pacheco et Woluwe-Saint-Pierre resteront ouverts jusqu’à la fin du mois d’octobre en fonction de l’évolution de la pandémie.

Les Vacci-Bus sillonnent les quartiers bruxellois

Une nouvelle mesure a vu le jour la semaine dernière qui tient compte notamment de l’analyse des taux de vaccination par quartier. L’objectif est de déterminer d’éventuelles actions ciblées de vaccination et d’augmenter rapidement la couverture vaccinale dans les secteurs qui en ont le plus besoin. L’action a pris la forme d’un bus qui va à la rencontre des riverains des quartiers visés. Le Vacci-Bus a fait une première halte fructueuse à Jette suite à laquelle il a été décidé d’élargir la flotte à 5 bus qui font halte dans les quartiers de la Capitale pour aller à la rencontre des Bruxellois.es non encore vacciné.es.

Les bus de vaccination renforcent l’impact local des actions de vaccination. Cette nouvelle collaboration avec les communes nous permet d’aller au cœur des quartiers et en parallèle d’avancer significativement dans la couverture vaccinale. Les personnes qui habitent dans ces quartiers doivent uniquement ouvrir leur porte pour obtenir le vaccin“, explique Inge Neven, responsable du dispositif Covid-19 de la Commission communautaire commune.

Plusieurs communes ont manifesté un vif intérêt quant à la venue du Vacci-Bus. Elles assurent le support logistique, et administratif, nécessaires pour le bon déroulement de l’opération de vaccination.

Bilan positif des antennes locales

Débutées en mai, les antennes locales de vaccination ouvertes grâce à l’implication de plusieurs communes bruxelloises et de leurs bourgmestres ont atteint de nombreux Bruxellois.es qui n’étaient pas encore vacciné.es. Près de 11.497 personnes ont été vaccinées à travers les antennes locales.

Les antennes locales de Saint-Gilles, Etterbeek, Anderlecht et Saint-Josse ont fermé leurs portes et celle de Molenbeek devrait se poursuivre tout l’été.

La vaccination sans rendez-vous se poursuit

Tous les Bruxellois.es de 12 ans et plus peuvent se faire vacciner sans rendez-vous en Région de Bruxelles-Capitale.

Pour ne laisser personnes sur le carreau, la Cocom a mis en place l’opération Re-Vax par laquelle les Bruxellois.es âgés.es de 45 à 64 ans ont à nouveau été invité.es, par sms à se faire vacciner. La même opération sera lancée prochainement pour les Bruxellois.es âgés.es de 18 à 44 ans. En parallèle, certaines communes bruxelloises qui en ont exprimé la demande ont reçu la liste des personnes non encore vaccinées résidant sur leur territoire. Ces communes ont établi des actions de sensibilisation propres et ont contacté leurs administrés.

Afin de permettre à tous.tes les Bruxellois.es d’être rapidement protégés.es contre les variants avec une vaccination complète, il est toujours possible de raccourcir le délais d’une éventuelle deuxième dose de vaccin ou de la remettre à plus tard en appelant le Call-Center via le 02/214.19.19.

 

État de la vaccination au 14/07

Plus de 1.091.000 vaccins ont été administrés, dont plus de 646.000 pour les premières doses et plus de 444.000 pour les deuxièmes doses.

Dans les 10 centres de vaccination bruxellois, plus de 535.000 doses de vaccins ont été administrées pour les premières doses et plus de 345.000 pour les deuxièmes doses.

Les équipes mobiles, les médecins généralistes et les antennes locales de vaccination ont administré 20.142 premières doses de vaccins et 7.146 deuxièmes doses.

Via la plateforme Bru-Vax, plus de 371.000 Bruxellois.es ont pris un rendez-vous pour se faire vacciner.

La vaccination complète et le respect des gestes barrière sont essentiels pour se protéger des formes sévères de Covid-19 et des variants plus virulents.