Cette année, les écoles communales de Ganshoren ont rejoint la campagne #Petitspoumons pour lutter contre la pollution à Bruxelles !

Comment ça marche ?

L’objectif de cette campagne est de mesurer un polluant en particulier : le dioxyde d’azote (NO2), un gaz émis principalement par le trafic routier.et qui peut s’avérer très nocif pour notre santé. 

60 points de mesure seront actifs pendant douze mois (d’octobre 2020 à octobre 2021), dont deux au sein nos écoles communales, Les Bruyères et Nos Bambins. Pour faire ces relevés, de petits tubes qui absorbent, un peu comme une éponge, le NO2 seront utilisés et permettront, après analyse par un laboratoire accrédité, de déduire la concentration moyenne mensuelle en NO2.

Suite à cette campagne, les résultats des analyses seront publiés ce qui permettra d’agir au mieux afin d’améliorer la qualité de l’air dans Bruxelles et plus particulièrement aux abords de nos écoles. 

L’intérêt de cette campagne est donc triple : elle nous en apprendra plus sur la qualité de l’air que nous respirons, elle nous aidera à repérer d’éventuels points noirs que nous pourrons alors combattre en priorité tout en jouant un rôle pédagogique auprès des élèves.